vendredi 24 avril 2009

Pour une naissance sans violence/ For a birth without violence




Qui a entendu parlé de ce livre qui ouvre les yeux sur le respect du nouveau-né : Pour une naissance sans violence de Frédérick Leboyer (1974).
Le livre est écrit dans un style très poétique, en proses et est remarquablement illustré. La photo d'un nouveau-né d'un jour en train de sourire m'a stupéfait!

L'auteur explique clairement que les procédures médicales ne respectent pas du tout le nouveau-né. Dès son arrivée, le bébé est agressé. Il passe d'un monde chaud et protecteur à un monde "froid", où la lumière très forte des néons de l'hôpital l'agresse. Le médecin le soulève alors, coupe précipitamment le cordon ombilical par lequel de l'oxygène arrive encore (pourquoi précipiter le clampage du cordon et priver le bébé de l'oxygène qu'il lui apporte encore), on le pèse, on lui fait subir le test d'Apgar, on le désobstrue, on lui introduit des gouttes dans les yeux, on le lave, on l'habite avant de le présenter fièrement à la mère....Et tout cela, en très peu de temps, dans une atmosphère où chacun s'exprime et crie librement!

Et le respect de l'enfant? Et celui de la mère?

L'auteur nous introduit dans un autre monde...Un monde où la naissance est respecté.  Le bébé nait dans une ambiance tamisée et calme...Les personnes qui assistent à la naissance chuchotent et se taisent quand l'enfant arrive.
Ce dernier est alors posé délicatement sur le ventre de sa mère qui est l'endroit idéal pour se rassurer...Ce ventre a la forme du bébé et peut jouer le rôle de couverture chauffante idéale (à 37 °C)...Le bébé doit être essuyé délicatement pour éviter qu'il ne se refroidisse.
Mais pourquoi ne pas le laisser alors quelques instants ainsi..En position ventrale et en le laissant dérouler doucement sa colonne vertébrale.
Des tests pour s'assurer de la bonne santé du bébé seront alors réalisés sur le ventre de la mère. La pesée peut bien attendre quelques heures.
Si tout va bien, le bébé n'a pas besoin de désobstruction des voies respiratoires. Pourquoi tout précipiter? Lorsque le cordon ombilical cesse de battre et d'apporter de l'oxygène au nourrisson, alors le clampage peut être envisagé...Le bébé respire alors uniquement par ses poumons.
Lorsqu'il se sera remis de ses émotions, il cherchera alors d'instinct à ramper sur le corps de sa mère et à chercher la première tétée...
S'il n'en fait rien, laissons-le tranquille..Il aura le temps de se nourrir en temps voulu!

La description de cette scène est simple...Et pourtant il est si difficile de faire respecter ces choix!
Je comprends mieux certaines parties de projets de naissance que j'avais lu sur internet...
Ces quelques aspects respectueux du nouveau-né immortaliseront les premiers moments de la naissance ou bien la gâcheront!

C'est un très beau livre que je conseille! A lire et à relire!

Le portage/ The baby carriage

Image issue de Storchenwiege.com

Je crois que vous savez que je suis curieuse...J'aime me poser des questions sur divers sujets relatifs aux soins du bébé, sur le bien-être, la grossesse etc...
Depuis quelques années, nous voyons de plus en plus de mamans et de papas qui utilisent les fameuses écharpes de portage. Alors, est-ce un phénomène de mode du type bobo bio fashion victim, ou bien un véritable confort pour le bébé et les parents?

Vous connaissez déjà ma réponse : ce n'est pas un phénomène de mode. Il s'agit bien d'utiliser un outil simple et pratique qui présente de nombreux bienfaits.

J'ai acheté il y a trois mois environ un porte-bébé classique chez Vert-Baudet. Et bien, je ne sais même pas si je vais l'utiliser!
De nombreuses études montrent que ce type de portage ne respecte ni le porteur, ni le bébé :
- pour le porteur : les lanières ne répartissent pas le poids du bébé de façon respectueuse pour le dos. Il s'ensuit un mal de dos si le bébé est porté trop longtemps.
- pour le bébé : le babinou est suspendu avec les jambes en l'air...il n'est pas réellement soutenu de façon à respecter sa morphologie. Imaginez-vous suspendu en l'air avec les jambes qui pendouillent..Vous ne supporterez pas cette position longtemps!
Un lien intéressant :
http://www.mayavie.com/art_du_portage.html#versus

L'utilisation d'une écharpe de portage simple ou d'un porte-bébé chinois en tissu respecte beaucoup mieux la morphologie du parent et du bébé. 
Voici deux sites hors pair pour les curieux :
http://www.portersonenfant.fr
http://www.portersonbebe.com/

Le portage ne s'arrête bien sûr pas à la promenade durant les beaux jours. Porter son bébé à la maison en écharpe permet de rassurer l'enfant, d'avoir une relation très étroite avec son bébé tout en continuant à  vaquer à d'autres occupations...Idéal encore une fois pour les futures mamans actives ou les mamans hyperactives!
Bien sûr, le bébé est aussi stimulé..Que ce soit au niveau psychomoteur ou intellectuellement.

Mon expérience
Il existe de nombreuses marques d'écharpes de portage, de façon de porter son enfant...On s'y perd très vite!
Après avoir parcouru les deux sites mentionnés plus haut, le mieux est de participer à un atelier de portage. Vous trouverez toutes les adresses des ateliers de portage les plus proches de chez vous sur portersonbebe.fr.
Nous sommes allés samedi dernier à un atelier sur Paris chez Natbe.

L'animatrice nous a présenté essentiellement les écharpes de portage. Il y avait les marques de référence comme Storchenwiege (une marque allemande..Toute la fabrication de l'écharpe est réalisée en Allemagne selon un procédé respectant l'environnement), Néobulle (marque française, équivalent de Storchenwiege) et Hoppendiz (bonne marque, un peu moins cher que les deux précédentes).

Ces écharpes sont en jersey et le tissage les rend très confortables mais indéformables.
Nous nous sommes surtout intéressés au noeud ventral double croisé...qui est très pratique pour les débutants car on place dès le départ le bébé dans une poche ventrale..Le reste de l'ajustement se réalise sans avoir à soutenir bébé avec une main.

L'animatrice nous a présenté aussi le noeud en kangourou, en berceau et sur le dos.
Le berceau et le noeud ventral double croisé sont idéaux pour les parents débutants que nous sommes.
Les deux autres demandent un peu plus de pratique.

Je m'étais également renseignée sur les autres types de portage, notamment le mei tei ou porte-bébé chinois. Il s'agit d'un carré de tissu sur lequel est cousu les lanières..Il est donc préformé et plus facile d'utilisation.
L'animatrice nous a conseillé le fameux BB Tai. Elle en a un. En fait, ce porte-bébé est très pratique et il permet de placer rapidement l'enfant sur le dos...Surtout quand il grandit et qu'il s'impatiente! Je crois aussi que la longueur des pans du BB tai est plus en accord avec le fait de placer et déplacer bébé dans le porte-bébé quand nous sommes à l'extérieur...Les pans de l'écharpe étant longs, l'écharpe se salira plus vite!
Mais l'écharpe reste son préféré!

J'ai longtemps hésité avant d'acheter notre premier porte-bébé...Et j'ai choisi pour le moment une écharpe Storchenwiege à 74 euros chez Natbe, de couleur bleu marine et d'une longueur de 4,6 m : je mesure 1,63 m et zhom 1,84 m..Il faut faire des concessions!
L'écharpe me parait en fait pleine de ressources et plus facile à utiliser pour mettre bébé en position allaitement!

Ceci dit, je pense que nous aimerions acquérir plus tard un BB tai rouge et noir.

Il existe également des écharpes plus souples, constituées de lycra...Certains porteurs préfèrent une écharpe plus malléable. 
Des discussions sur la fameuse écharpe "Je porte mon bébé" se trouvent sur le forum doctissimo : http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/Mamans-nature/echarpe-porte-bebe-sujet_7233_1.htm 
ou encore http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/Mamans-nature/tutoriels-lavables-couches-sujet_12466_1.htm

J'aimerais placer le bébé dans l'écharpe dès la maternité, même en faisant une petite balade dans le jardin de la maternité pour tester..
J'ai trop hâte!
En attendant, je m'entraine à faire le noeud ventral double croisé chaque jour!;)

Gymnastique avec le ballon de naissance


Photo issue de femme.ca

Et un, et deux, et trois!
Alors, voici comme promis un billet sur le superbe ballon de naissance et ses multiples avantages.
J'ai donc en ma possession un ballon de fitness de 65 cm (de marque Décathlon à 13 euros avec la pompe fournie) depuis 3 semaines.
Comment l'utilises-je?
J'ai fait de nombreuses recherches sur Internet pour trouver un programme d'exercices que l'on peut réaliser chez soi sans danger dès 3 mois de grossesse.
Pour le moment, je ne parlerai pas des exercices visant à tonifier le périnée.

Durant la période prénatale, la gymnastique avec le ballon de fitness va permettre de :
- continuer à avoir une activité physique douce pendant la grossesse
- tonifier le dos, les muscles du bassin, les bras (pour le portage de bébé), certains muscles abdominaux (pas trop les grands droits, plutôt les obliques et d'autres qui serviront lors de la poussée le jour de l'accouchement).
- se relaxer et détendre le dos.
- se faire plaisir en ayant un ballon à la maison (très ludique et cela peut servir de siège devant l'écran de l'ordinateur, de pouf quand il manque de siège durant un apéro etc..).

L'avantage aussi d'être à l'aise sur le ballon est de pouvoir l'utiliser au mieux le jour de l'accouchement pour soulager les douleurs des contractions et favoriser la descente de babinou grâce au mouvement.

Voici donc tout d'abord quelques sites qui expliquent les bienfaits du ballon de fitness :
http://www.madame.ca/Sante/sexualiteetfertilite/le-ballon-un-outil-pour-l-accouchement-n257476p1.html
http://www.mamanpourlavie.com/specialistes/28-danielle-fournier/41-le-ballon-de-naissance.thtml

Un résumé des exercices à réaliser en anglais :
2. Exercices avec illustrations : 
http://www.socalbirth.com/shelly/exercise.html

Les mêmes exercices illustrés en vidéo :
2. Exercices illustrés : http://www.expertvillage.com/video/653_pregnancy-exercise-ball-squat.htm
Sur ce lien, il existe d'autres vidéos en dessous de la première!

Ma propre expérience :
J'ai commencé à utiliser ce ballon de fitness un peu tard dans la grossesse mais je compte bien le rentabiliser.
L'avantage de ces exercices est qu'ils peuvent être réalisés à la maison en fonction de l'emploi du temps de la future maman active ou de la maman hyperactive.
Je conseille de commencer votre séance par de petits exercices simples : faire des petits mouvements de balancement du bassin de gauche à droite, puis en huit également pendant quelques minutes.
Cela permet déjà d'assouplir le périnée et le bassin.
Les deux exercices du programme prénatal en anglais cités plus haut sont excellents aussi pour se familiariser avec l'équilibre sur le ballon.

Renforcement des bras :
On peut réaliser avec les bras fléchis des mouvements de cercles puis des huit avec le ballon.
Il faut se tenir debout, les jambes écartées de la largeur du bassin et légèrement fléchies. 
Réaliser des huit et des cercles en prenant le ballon dans vos bras. C'est idéal pour éviter d'avoir mal aux bras quand on porte bébé!

Etirement du dos
Deux exercices très simples pour étirer le dos :
1.  En position à genoux, placer votre tête et votre buste sur le ballon. Faites rouler légèrement le ballon pour étirer le dos.
2. Placer le ballon sur un mur droit. Placez-vous debout, face au mur et au ballon. Faites glisser le ballon jusqu'à vos bras en le plaçant entre le mur et vous et étirer.

J'ai testé la position du pont : il n'y a aucun danger avec le ballon...Alors ce serait dommage de ne pas essayer!

Hier, j'ai testé un cours de gymnastique prénatale ici. C'est idéal pour continuer à réaliser des exercices à la maison!

J'ai pris du temps pour vous exposer ces liens et ces exercices car j'ai passé plusieurs heures sur internet avant de trouver mon bonheur.
Si vous êtes en début de grossesse, vous pouvez investir dans un DVD : DVD Pilates sur le ballon 
http://www.relax-attitude.com/index.jsp?id=715&key=-258028491&xsl=templates/fiche_detail_produit_v02.xsl&refproduit=ES-PILAT-00935.

Alors, pour 13 euros, vous pouvez vous faire un programme complet de gymnastique à la maison! Il n'y a plus d'excuses pour ne pas se bouger pendant la grossesse!
Je vous expliciterai après l'accouchement les exercices utiles pour tonifier le périnée et les abdominaux!
N'hésitez pas à me donner votre avis!;)

mercredi 15 avril 2009

Préparation de la chambre/The babinou's room

Le lit de bébé : Panda de famille, baignoire shantala et transat doomoo
The baby's bed : The Family Panda, the shantala bath and the doomoo.

Le coin change : 
deux jolies commodes, un super babyphone (merci Tati Ninie,Tonton Didou et cousine Lena), un ensemble 3 mois fait main (je suis trop fière), un sac à langer déjà prêt pour la maternité et un bisounours nommé Marco (merci le BHD, en plus la couleur est parfaite)
The care place :
two pretty chests of drawers, a babyphone (Thanks to Tati Ninie,Tonton Didou and cousine Lena), a hand-made sarouel and baby top (I'm very proud of), a baby for the maternity service and a Care Bear called Marco (Thanks to the BHD, the colour is perfect)




Il est temps de vous montrer un aperçu de la chambre du bébé, même si nous allons déménager dans une contrée inconnue et sauvage à la fin de l'été (Ah ces peuplades barbares germaniques;)).
Nous avons choisi un mobilier blanc réhaussé de vert car notre babinou arrive au printemps...Et peut-être pour le coté écolo!
Deux petites commodes seront amplement suffisantes pour ses vêtements durant les premières années.
Pour le bain, nous avons opté pour une petite baignoire shantala que nous placerons dans la salle de bain au moment du bain. Nous le sortirons alors du bain et le sécherons dans la chambre qui est en face de la salle de bain. C'est simple et pratique!
Bien sûr, je vais opter pour les couches lavables, les lingettes lavables, le liniment maison et des produits de base bio.
Pour les jouets, je préfère aussi qu'il en ai peu mais qu'il s'amuse avec tous. Pour le moment, nous avons récupéré un panda de famille qui a déjà appartenu à mon frère cadet et à mon neveu.
J'ai aussi acheté deux petits doudous "commerce équitable et coton bio" et j'ai un doudou nuage reçu en cadeau au swap "nos chers bambins".
Bon, j'avoue que je n'aime pas l'idée d'avoir plein de jouets en plastique fabriqué "made in China", je préfère des jouets simples en tissu ou en bois...Et pas trop!
 

It's time to show you a brief view of the babinou's room!
It's very simple...And the room will change since we'll move in several months to Germany!
We choose  a white furniture with green colour because we have a spring's babe and maybe because we're environnemental-friendly!
The two chests of drawers will be enough for the first years of our son.
For the bath, we choose only the shantala bath :it's ecological.
The baby will be washed in this little bath, and then dried and clothed in the room. The bathroom and the room are separated by one single meter.
Obviously, we will use washable nappies, washable wipes and organic care products.
Regarding the toys, I prefer having fewer toys rather than a large amount of toys made in China. For the moment, we have the panda which was used by my brother and my nephew, two "doudous" fair trade and one doudou "cloud" from a swap!

Et voici donc la douce mélodie de son mobile avec une veilleuse solaire derrière;)

video

Troisième et quatrième cours de préparation à l'accouchement

J'ai participé hier et il y a 10 jours environ au troisième et quatrième cours de préparation à l'accouchement.
Ces deux cours se passent toujours sous forme de discussion avec une sage-femme.
Voici donc les points intéressants qui ont été abordés.

1. Cordon autour du cou de bébé lors d'une échographie vers 37 Semaines de grossesse
Une des participantes a eu pour son premier bébé une césarienne programmée suite à un cordon positionné autour du cou de son bébé et détecté lors d'une échographie de "routine" à 37 semaines de grossesse (soit huit mois et demi).
La sage-femme a expliqué que plus de 40 % des bébés naissaient avec un cordon autour du cou. Tout dépend de la longueur du cordon ombilical. Des échographies à 37 semaines de grossesse ne sont pas réalisés de façon systématique aux Lilas pour des raisons de coûts, mais aussi parce le taux de césarienne augmenterait significativement.
Il est préférable de laisser le bébé s'engager. Si un problème de fatigue ou de baisse du rythme cardiaque du bébé apparaît, alors une intervention par césarienne sera toujours possible...Mais pourquoi stresser d'avance la future maman?

2. Péridurale : quand la demander?
J'ai posé la question du délai de pose de la péridurale. En effet, il apparaîtrait que la péridurale puisse être posée même à une dilatation de 8 ou 9 cm.  En général, on la pose vers une dilatation de 5 cm. Le problème de la pose à une dilatation de 8 ou 9 cm est la fréquence des contractions et la difficulté qu'aura l'anesthésiste à piquer dans le bas du dos sans que la patiente ne bouge.
Donc, il s'agit là beaucoup plus d'un confort pour le corps médical qu'un éventuel problème.
Bilan?
Si vous êtes vraiment épuisée par le travail et bien que vous êtes bien avancée dans la dilatation du col, vous pouvez demander la péridurale.

Une alternative est le gaz hilarant. Il peut aider certaines femmes à supporter la dernière phase de l'accouchement..Mais il peut aussi entraîner des nausées.

La dernière alternative reste de finir l'accouchement sans péridurale...ET votre conjoint est là pour prendre votre mauvaise humeur!;)

3. Episiotomie
Thème très cher!!
L'épisiotomie est rarement pratiquée aux Lilas, mais n'est pas anodine pour autant. Si vous accouchez sans péridurale, l'épisiotomie sera réalisée durant une poussée très forte. La sage-femme nous a affirmé que la femme ne ressent rien lorsque le périnée est contracté.
Par contre, une anesthésie locale est réalisée pour suturer.
Si vous accouchez avec péridurale, pas de problème!

4. Soins de bébé après la naissance
Un minimum de soins est apporté au bébé...Il s'agit :
a. Administration des vitamines K et D à la naissance
b. Désobstruction des voies respiratoires
c. Gouttes dans les yeux pour prévenir des infections.

L'administration des vitamines est sujet à débat et n'est pas réalisée dans les pays anglo-saxons.
Je suis contre la désobstruction systématique des voies respiratoires...Le bébé peut éjecter les glaires seul et cela sera moins traumatisant pour lui!

5. Gestion du travail et positions 
C'est un sujet qui revient souvent au cours de préparation à l'accouchement.
Il en existe une multitude mais le secret dans l'avancement du travail reste la mobilité.
a. Assise
Assise sur un ballon de naissance (trop génial) en effectuant de petits mouvements du bassin ou bien à califourchon sur une chaise, votre tête reposant sur le dossier de la chaise.
Votre conjoint peut vous faire un massage dans le bas du dos entre deux contractions.

b. Accroupie
Vous pouvez vous accroupir en accompagnant la contraction et en vous suspendant au cou de votre conjoint ou sur la poignet d'une porte.

c. Debout
Marcher lorsque la contraction arrive est très bénéfique.

Quelle que soit votre position, l'idée est d'ouvrir le bassin..Il faut donc éviter à tout prix une position assise ou allongée où vous contractez les fesses...Il faut au contraire "arrondir le dos". Vous inspirez par le nez et expirez par la bouche le plus longtemps possible en faisant le dos rond!

6. Expulsion
Durant la poussée, deux types de respiration sont envisageables :
a. Une inspiration abdominale par le nez suivie d'un blocage de la respiration durant lequel on pousse, puis une expiration la plus lente possible. Il s'agit du type de respiration qu'utilisera un nageur par exemple. L'oxygénation est alors maximale pour les muscles et leur performance est amélioré.
b. Une inspiration abdominale par le nez suivie d'une expiration lente où on accompagne la poussée.
Je pense que cette deuxième respiration est plus fatigante.

Une image du yoga que j'aime bien pour se préparer à la respiration lors de l'accouchement: Respirer profondément en pensant que l'air qui rentre et sort de vos poumons a un effet antalgique sur chaque contraction. Plus la respiration est grande, plus vous sentez ce bénéfice!

Je pense avoir résumé au cours de ces quelques billets tous les conseils utiles pour bien se préparer à la naissance!

L'idée est de respirer, de garder des images positives durant le travail et l'accouchement...Dans quelques heures, bébé sera là!
J'ai confiance dans le corps médical de la maternité où je vais accoucher...Et je me prépare psychologiquement à la douleur nécessaire pour que babinou sorte. Mieux on comprend les phénomènes mécaniques et physiologiques de l'accouchement, moins on appréhende!
Pour en savoir plus, je vous conseille 
- le livre d'Isabelle Brabant : Une naissance heureuse.
- pour le respect du nouveau-né et un hymne à la naissance : Naissance sans violence de F. Leboyer.
Mais je vous reparle de ce livre bientôt!

vendredi 10 avril 2009

Je pompe donc je suis (les shadocks)


Vous vous souvenez de la devise shadock : "Je pompe donc je suis"...Je viens de la comprendre!
Depuis le début de la semaine, je suis vraiment naze...Et pourtant je dors très correctement la nuit. Dans la journée, j'ai de gros coups de pompes (décidément, l'image de la pompe est omniprésente)... Le coupable...C'est le karate-baby! Il me pompe mon énergie et du coup je n'en ai plus!
Donc voilà, je suis obligée de faire des siestes depuis 3 jours de deux heures environ..et je ne suis même pas allée à la piscine depuis dimanche!
Bon, par contre, je suis toujours scotchée au ballon de fitness!
J'espère que cela va passer... Je n'aime pas être dans cet état. Je me demande aussi si les allergies n'y seraient pas pour quelque chose...J'ai un peu mal aux sinus, mais rien de méchant!
Bon, tant que la rate ne se dilate pas....HIHIHI!

jeudi 2 avril 2009

Deuxième cours de préparation à l'accouchement : le travail


Image issue de naturetre.fr ; la respiration ventrale

Le deuxième cours de préparation à l'accouchement concerne le travail. Le premier cours concernait la grossesse et l'arrivée à la maternité.
Nous étions une quinzaine de futures mamans. Cette préparation se présente toujours sous la forme d'un atelier : la sage-femme explique comment le travail s'opère. Très vite, chaque personne pose les questions qui la préoccupent. J'aime beaucoup ce principe d'échange. 
La sage-femme est très à l'écoute. 
Après un tour de table où chacune se présente, la sage-femme repère les personnes qui ont peur  de l'accouchement, qui ont des grossesses plus "risquées". Elle sait se mettre à la place de la future maman et n'hésite pas à donner des explications complémentaires adaptées à chaque personne.

La sage-femme qui animait ce deuxième TP nous a raconté ses propres accouchements : elle a eu 3 enfants. Comme elle est "douillette", elle ne supporte pas la pose d'une perfusion ou d'un catheter. Elle n'a pas pris la péridurale pour ces trois accouchements.

Le travail consiste en l'effacement du col et la descente du bébé au niveau du premier "plan" du bassin jusqu'à la dilatation complète de 10 cm environ.
Lorsque le bébé s'engage dans le bassin, les contractions l'aident à élargir progressivement l'ouverture. Avec sa tête, on observe souvent un mouvement de yoyo pour une primipare car le bassin doit s'élargir petit à petit.
Lors du travail, il n'y a pas que la femme qui est active, mais le bébé aussi. Il pousse avec sa tête.

Une image de la sage-femme que j'aime beaucoup :
L'accouchement est comme un voyage en bateau de la mère et du bébé. Les contractions sont bien sûr représentées par la mer. Le papa est sur le rivage et tient une corde pour que le bateau puisse accoster.
Lorsque la mère prend la péridurale, le bébé est seule dans le bateau mais elle a rejoint le papa et tient la corde avec lui pour guider le bateau vers le bord.

1. Importance de la respiration
On ne le dira jamais assez, la respiration est la clé pour gérer les contractions. Mais comment respirer?
L'homme (mais ici c'est la femme qui agit;)) respire instinctivement en gonflant la poitrine. Or, la respiration ventrale permet au diaphragme de prendre plus d'espace et donc à la personne de mieux s'oxygéner. Le défaut qu'on adopte instinctivement dans la douleur est une expiration trop cadencée et plus rapide que l'aspiration. Il en résulte un essoufflement et une fatigue  plus rapide. En outre, cette respiration a tendance à contracter non seulement l'utérus, mais aussi les autres muscles du corps.
Conséquence : La contraction est normalement assimilée à une vague qui augmente en intensité puis diminue pour s'annuler. Durant le travail, on compte environ 3 contractions toutes les 10 minutes. 
Si la respiration est trop saccadée, les contractions ne peuvent pas être représentées comme 3 vagues consécutives, mais plutôt comme des créneaux dont l'intensité ne s'annulent jamais...Vous me suivez?
La femme essaye alors de surfer sur la vague de la contraction.
Il faut donc accompagner la contraction, "plonger sous la vague" selon l'image de la sage-femme grâce à la respiration ventrale. L'idéal est une grosse aspiration suivie d'une expiration qui doit durer environ deux fois plus longtemps. J'aime beaucoup au yoga l'image de souffler sur une plume lors de l'expiration.
Entre l'expiration et l'aspiration, on peut rester quelques secondes sans "respirer" pour être sûre que toutes les cellules ont rejeté le CO2.
S'entraîner chez soi un peu chaque jour sur ce type de respiration est très bénéfique. Il apporte en outre un bercement in utero pour le babinou, ainsi qu'une bonne oxygénation. En général, le bébé se manifeste (karatebaby attaque!).
A faire avant de dormir...:)

2. Respiration après la pose de la péridurale
Ce n'est pas parce que la péridurale est posée que la femme ne doit plus rien faire! Elle peut poser ses mains sur son ventre pour voir venir une contraction. Lorsque celle-ci arrive, elle adopte alors la respiration ventrale... Cela aide l'enfant à agir dans une contraction efficace!

3. Le ballon de naissance
Vous connaissez? On l'appelle aussi ballon de fitness. Il est très utilisé dans les pays anglo-saxons pour soulager la maman durant le travail. En France, on en trouve de plus en plus dans les maternités également. 
J'avais hésité il y a quelques mois à en acheter un mais la sage-femme a fini de me convaincre moi et zhom aussi!
Ce ballon peut être utilisé dès le début de la grossesse comme siège pour soulager les maux de dos. Il est très confortable. Une utilisation quotidienne renforce les muscles du dos et les abdominaux... Idéal pour éviter le mal aux lombaires et le ventre flasque après la grossesse! N'est-ce pas le meilleur ami de la position du chat du yoga qui soulage le dos et étire les grands droits.
Des exercices complémentaires avec le ballon apportent des bienfaits...Mais j'en parlerai dans un prochain billet!
Son utilisation permet aussi d'assouplir le périnée par de simples mouvements du bassin.

Si votre date théorique d'accouchement approche et que vous voulez accélérer la venue du bébé, faire des sauts assises sur le ballon pour provoquer des vibrations est tout aussi efficace que partir en deux chevaux à Montmartre..Et c'est plus écolo!;) (image de la sage-femme).

Lors du travail, la mobilité sur le ballon facilite une bonne descente du bébé dans le bassin et diminue le temps de travail. Le papa peut aussi aider la mère à l'aide de massage avec le ballon.

Enfin, le renforcement du périnée postnatal et des abdominaux est réalisable par une multitude d'exercices de gymnastique douce avec ce ballon!

J'ai été convaincue et j'en ai acheté un le week-end dernier! Mais je vous en reparle dans la rubrique sport!

4. Vivre son accouchement
Bis Repetita : l'accouchement est une aventure avec une belle récompense à la fin : un babinou!
Il faut vivre cette aventure et ne pas se laisser aller! Alors on respire et on bouge!;)

5. Préparer son espace pour gérer le travail
J'aimerais réaliser une partie du travail à mon domicile. Mais il est intéressant de prendre avec soi quelques objets qui aideront à se sentir bien lors du travail. Je pense donc prendre :
a. Mon ipod avec de la salsa pour bouger le bassin, mais aussi de la musique zen
b. De l'huile pour les massages que me fera zhom (lui aussi doit travailler un peu)
c.  Une petite lampe ou des bougies pour se mettre dans une ambiance plus zen
d. Une couverture confortable
e. Le livre de yoga pour gérer la respiration et celui d'Isabelle Brabant
Et le ballon, mais il y a en a à la maternité!
Honnêtement, je crois qu'il est important de se créer un petit coin dans la salle d'accouchement!
Pour en savoir plus sur la respiration ventrale :

Mon bidou à 32 semaines de grossesse/My belly at week 32



Hello!

Voici deux petites photos pour vous montrer l'évolution du bidou! C'est assez impressionnant la vitesse à laquelle il s'arrondit ces dernières semaines.
Au niveau des sensations avec le babinou, on sent qu'il est de plus en plus tonique. C'est un karaté-baby! Il aime donner des coups de pieds et de poings toujours aux mêmes endroits : près des côtes à droite ou en bas à gauche.
Parfois, quand je suis assise et concentrée sur un sujet (lecture, couture, internet;)), mon ventre se déforme...C'est assez rigolo! Je n'ai pas encore réussi à capter ce moment par vidéo avec l'appareil photo ou bien encore de le faire partager à zhom.
Niveau hoquet, le petit ne l'a pas très souvent. Je l'avais ressenti il y a un mois mais cela ne durait que quelques soubresauts. J'avais une sensation bizarre de résonance dans l'utérus.
Niveau santé, tout va bien. Je n'ai pas spécialement mal au dos sauf en fin de nuit. Je dors comme un bébé même si je me réveille deux fois environ par nuit pour aller aux toilettes.
Par contre, j'ai mal à la quéquette! ;) Non, sans rire, je pense que les muscles du périnée et les abducteurs s'étirent car lorsque je me lève la nuit, cela fait très bizarre. Mais la douleur est très gérable..disons que c'est comme des courbatures du périnée, ce qui est assez inhabituel!
Bien sûr, je continue le yoga, la natation avec les mini-palmes sur le dos, digne d'une baleine comme j'en ai vu dans le Saint Laurent, mais c'est le pied!
Coté sport, je vous joins un autre post prochainement! Restons organisés!

Here is two pictures to show you the grouth of my belly. It's amazing the way his diameter increased in the last weeks.
The babinou moves more and more. He's a karate-baby! He kicks me at the same parts of my belly : at the top right and at the down left.
When I set down and I'm very concentrated on a topic (Yeah, it happens when I read, I surf on internet or I sew), I feel my belly being distorted. It's funny!I didn't catch this moment with my camera but I plan to do it. My dh hasn't seen it until now : it's a pity!
I don't feel the babinou's hiccup very often. I felt it a month ago, but only for a very few seconds. There was like a resonance in the womb.
I'm in shape. During the night, I can be awaken two times to go to the restroom, but it's OK. I sleep almost well. At the end of the night, my back is a little painful, but what is more unusual is some pain in my sex muscles! When I wake up, the perineum and the abductors are painful, as if I have exerciced too much during the night! (No no, it's not your business what I do during the night, but I can swear I haven't more activity than before);)
I think my body is preparing for the birth!
Regarding sport, I go on with yoga, swimming ad my flippers : It's so goooood to swim on the back with these flippers as a very beautiful whale in the Saint Laurent! I enjoy it!
But I will write about that in another post!;)